Eh bien quoi ? Est-ce là la vie du vigneron ?

.

Eh bien quoi ? Est-ce là la vie du vigneron ? Rien de neuf depuis le 5 janvier dernier ? Meuh non, c’est juste un p’tit coup de mou à la rédaction… (mou du blog, comme l’écrit Hervé Bizeul). Et mille milliards… les vendanges sont dans un mois, déjà ? On vient juste de ranger les sécateurs !

Refaisons le point : depuis les vœux du début de l’année, quelques évènements nous ont un peu occupés…

Fin janvier, nous commençons par un petit tour à Montpellier pour le grand salon des vins bio « Millésime Bio ».

En février, nous traversons The Channel pour présenter nos vins dans les ors de « The Ballroom » à Londres, juste à côté de Trafalgar. Sous le regard de l’Amiral Horatio Nelson, toujours perché sur sa colonne, l’accueil des spécialistes britanniques est très chaleureux !

Fin février, retour à Montpellier pour le salon professionnel « Vinisud ».

En mars, nous prenons la direction de Bordeaux pour la première édition du salon Vinipro, et présentons nos vins à la fois sous la bannière des Vignerons Bio d’Aquitaine, et sous celle des Oenocentres. Beau succès, concrétisé entre autres par notre présence à l’émission « On va déguster » sur France-Inter !

Toujours en mars, nous commençons les assemblages. Nous finalisons l’Essentiel 2012 et L’Initial 2013 (mise en bouteilles fin Août), et testons quelques combinaisons possibles pour l’Essentiel 2013 (entonnage en fût de chêne dès que possible).

La nature, elle, ne nous attend pas : la vigne, les fruitiers et les prairies en témoignent dès la fin mars.

Nos vins, eux, se baladent à Düsseldorf au Salon « Prowein ». Viel Glück !

Pour la semaine des Primeurs à Bordeaux, nous assistons le 31 mars à un bel évènement organisé par les Vignerons Bio d’Aquitaine, dans un remarquable endroit (le Centre d’Arts Plastiques Contemporains-CAPC à  Bordeaux), pour présenter nos vins aux professionnels de la place.

Et voilà nos bouteilles à Vérone au Salon « Vinitaly » ! Buona fortuna!

Mi avril, un petit tour dans ma ville natale pour un Salon des Vins de France à Cognac, avec vente aux particuliers, où nous rencontrons certes un joli succès, mais surtout des amis que nous n’avions pas vu depuis plus de 30 ans !

La nature est toujours à fond ! Mi avril, les premières grappes sont là, sur notre parcelle de jeune merlot plantée en 2011. Nous décidons de renouveler une parcelle juste à côté, que nous plantons entièrement à la main (rassurez-vous, il n’y a que 800 pieds !)

Le mois d’avril s’achève tranquillement (…) avec les 3 neveux, un tour sur les bords de Loire, une journée de dégustation professionnelle à la Maison de l’Aquitaine à Paris, et une belle soirée de vignerons au restaurant La Grange à Marmande.

Hey, on a vu nos vins à Chicago, au Salon « World Wine Meeting ». Good luck !

Le printemps aidant, les chevreuils se baladent tranquillement dans notre vigne. On voit aussi faisans, lièvres, écureuils, une vraie petite maison dans la prairie… bio !

Début mai, c’est notre première mise de l’année, avec embouteillage de L’Initial 2012 et L’Essentiel 2011. Nous en profitons pour faire, pour la première fois, des magnums de ces deux cuvées. Belle idée de cadeau, non ?…

Les bonnes nouvelles affluent :
–          une médaille d’Or au réputé Concours des Vins de Mâcon
–          une médaille d’argent au très sélectif Decanter Awards (équivalent à une note comprise entre 90 et 94/100)
–          un classement par la Revue du Vin de France de L’Initial 2013 en « Réussite » de ce si décrié millésime 2013
Belle moisson pour un mois de mai…

Mi mai, nous participons au Salon des Vins de la Revue du Vin de France, au Palais Brongniart à Paris. Bel évènement, où nous recevons nos importateurs irlandais qui ne peuvent s’empêcher de faire les zouaves…

Fin mai, nos vins sont à Hong-Kong, au Salon « Vinexpo HK ». Zhù hǎo yùn !

Début juin, retour à Londres pour la London Wine Fair, avec tous nos amis de BIOtiful Wines…

Tiens, le mois de juin est bien calme… Rien à signaler, sauf le plaisir toujours renouvelé d’admirer le travail de Corinne et Bernard à la vigne !

Juillet, ça redémarre avec la réunion des BIOtiful wines à Saint-Romain (à côté de Beaune), chez nos amis Franck, Frédéric et Gilles Buisson. Belle rencontre de vignerons : très amical, convivial, sympathique, bon vivant, et que de bons vins dégustés !

Chauffe de nos dernières barriques (encore un joli moment pour les arômes et le nez !) et fin de l’entonnage de L’Essentiel 2013.

L’abouriou est à mi-véraison vers le 21 juillet, ce qui laisse envisager le début des vendanges au 8 septembre (mi-véraison plus 40 jours) ! Le 23 est un grand jour, c’est le retour de Titine ! Après presque 30 ans d’immobilité, la voici de retour sur les routes, toute pimpante et pleine d’entrain !

Et pour clore cette période, nous finissons le mois de juillet par FestiVino, la fête annuelle des vins des Côtes du Marmandais, où tous les vignerons se rassemblent avec les producteurs de pays pour une belle soirée d’été.

Voilà voilà… qui a dit que la vie de vigneron était paisible ? Ah ! je m’aperçois que je n’ai pas parlé du travail sur le vin… ni du travail administratif… ni du …

Bon stop ! On comprend le coup de mou du blog… Et vite, vérifions les sécateurs pour notre vendange 2014 !
Voir toutes les photos…

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Eh bien quoi ? Est-ce là la vie du vigneron ?

  1. Olivier GEDON dit :

    Bravo pour ton vin et ton boulot de promotion!
    Quelle est la titine qui n’a pas roulé depuis 30 ans?
    Olivier

  2. Peter Eriksson dit :

    Quel programme ! Bravo à Véronique & Frédéric !!
    Peter

  3. s&f dit :

    félicitations à tous 2 pour toutes ces récompenses, oui ça m’a l’air d’être beaucoup de travail et de présence et de patience! si on commande, on aura peut-être le plaisir d’être livré par Mr and Mrs? bises, S&F

  4. Minssen dit :

    Great,
    beau résumé, cela donne envie d’aller voir sur place en 2CV électrique..
    Merci pour ce beau résumé, à bientôt j’espère….autour du dernier millésime à Puteaux ou ailleurs post vendanges
    Bises
    Philippe et Isabelle

  5. subira dit :

    Quelle belle année pour nos amis Véro et Frédo ! Nous sommes heureux de voir que le Domaine de Beyssac s’exporte aux quatre coins du monde. On comprend pourquoi il est si difficile de vous voir !
    A quand une petite bouffe autour d’une bonne bouteille ?
    Bisous
    Michel et Valé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *