Bilan 2006

¬ę¬†Ils ne savaient pas que c’√©tait impossible, alors ils l’ont fait¬†¬Ľ. La phrase est trop belle, et r√©servons-la √† quelque chose de plus grand que notre petit projet… Mais elle traduit bien l’√©tat d’inconscience dans lequel nous sommes ! Retour sur cette ann√©e fructueuse.

Le bilan 2006 est tr√®s positif. La vigne est bien partie, le paysage est tr√®s r√©ussi, on ne s’est pas (encore) ruin√©, le vague projet s’est concr√©tis√©, bref, nous sommes heureux !
Nous pensons que le plus dur est fait (toujours optimiste). Mais se lan√ßer l√†-dedans alors que le monde du vin est en plein marasme ? sans d√©bouch√©s assur√©s ? investir √† fonds perdus ? sommes-nous devenus fous ? non, nous sommes sur notre petit nuage de doux r√™veurs… Persistons dans cette direction !

  • Fait en 2006 : vigne plant√©e, piquets pos√©s, fil porteur du bas pos√©, pieds morts remplac√©s.

  • Reste √† faire en 2007 : fil porteur du haut et fils¬†releveurs¬†√† poser, tuteur bambou √† attacher sur le fil du bas. Plus le travail normal de taille √† 2 yeux, attachage, traitements, entretien du sol, …

Le co√Ľt global de plantation s’√©l√®ve √† 37.050 Euro HT¬†pour les deux hectares, et se ventile ainsi :

  • Pr√©paration du terrain : 2.283Euro

  • Fourniture¬†des plants certifi√©s¬†: 11.030 Euro

  • Plantation √† la machine¬†et tuteurs : 4.186 Euro

  • Mise en place poches de¬†protection : 2.007 Euro

  • Arrosages apr√®s plantation : 3.094 Euro

  • Traitements et entretien 1√®re ann√©e : 1.668 Euro

  • Palissage (fournitures, pose en partie) : 12.782 Euro

Ce co√Ľt inclut les fournitures¬†mais seulement une partie de la main d’oeuvre¬†pour le palissage¬† (√† terminer en 2007), et les co√Ľts normaux d’entretien et de traitement de la premi√®re ann√©e.
A 18.525¬†Euro l’hectare, on est dans les clous des chiffres donn√©s par la Chambre d’Agriculture de la Gironde¬†pour une plantation de qualit√©. Bien jou√© !

Les mauvaises surprises sont le temps de mise en place des poches de protection, et¬†le co√Ľt des arrosages d’apr√®s plantation (rendus obligatoires par une p√©riode chaude et s√®che de fin mai √† mi-juillet). Mais c’est fait, et √ßa a peut √™tre sauv√© le vignoble…

PS :¬†il para√ģt¬†que le mot Euro √©tant un mot international, il ne prend pas¬†de ¬ę¬†s¬†¬Ľ au pluriel…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *