Pour elle

.

La famille se réunit à la maison, et nous sommes tous avec celle qui nous manque tant depuis 10 mois.
Elle est celle qui nous unit tous. Elle est l’âme de la maison. Elle Ă©tait devenue la plus fervente amatrice du vin de Beyssac, peut-ĂŞtre parce qu’il vient de sa terre, et qu’il est fait par l’un de ses enfants. Nous buvons Ă  toi, Maman, et ce millĂ©sime 2012 est le tien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *